Visite Médicale de Reprise

A quoi sert l'outil ?: 

A compter du 1er juillet 2012, la visite médicale de reprise est obligatoire :

  • après un congé de maternité ;

  • après une absence pour cause de maladie professionnelle ;

  • après une absence d’au moins trente jours pour cause d'accident du travail, de maladie ou d’accident non professionnel ;

 

Elle permet au médecin du travail de se prononcer sur l’aptitude du salarié au poste qu’il occupait avant son arrêt de travail, et de formuler si nécessaire des recommandations sur l’adaptation du poste.

Elle met fin à la période de suspension du contrat de travail.

 

Les difficultés que pose parfois le retour au travail, notamment après une maladie ou un accident ayant laissé des séquelles, peuvent être utilement anticipées par une visite de pré-reprise

Qui peut le demander ?: 

Il est de la responsabilité de l’employeur de solliciter en temps utiles auprès du service de Santé au Travail une visite de reprise.

Toutefois, le salarié peut en faire la demande, mais il doit préalablement en informer son employeur.

 

NB : ces dispositions connaissent quelques différences pour la fonction publique.

Quand le demander ?: 

La visite de reprise doit avoir lieu au plus tard dans les huit jours suivant la reprise du travail.

Elle peut aussi avoir lieu pendant l’arrêt de travail, à condition que le salarié qui en fait la demande en ait préalablement informé son employeur et que l’avis soit délivré en vue de la reprise du travail.

 

NB : ces dispositions connaissent quelques différences pour la fonction publique.