Contrat de rééducation professionnelle en entreprise (CRPE)

A quoi sert l'outil ?: 

Il s’agit d’un contrat signé entre le salarié, l’employeur et la Caisse d’Assurance Maladie.

Il permet la ré-accoutumance à l’exercice de son ancien métier, mais aussi l’acquisition de connaissances ou de savoir faire à l’exercice d’un nouveau métier.

Le salarié est rémunéré par l’employeur, la Caisse d’Assurance Maladie verse à ce dernier sa participation selon les indications portées sur le contrat.

Les frais éventuels de formation sont à la charge de l’employeur. Celui-ci peut trouver des financements auprès des institutions idoines (AGEFIPH, FONGECIF, etc…)

Qui est concerné ?: 

Les Salariés des entreprises du Régime Général ou Salariés Agricoles en arrêt de travail Maladie ou AT pour lesquels le retour à l’emploi d’origine est compromis ou demande une réadaptation

Qui peut le demander ?: 

Le salarié est accompagné dans sa démarche par le Service Social CARSAT ou MSA.

Le médecin du travail valide le projet professionnel qui permet l’entrée dans le CRPE

Quand le demander ?: 

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé est nécessaire. Pareillement, la MDPH doit se prononcer sur l’orientation vers un CRPE.