Actions de formation pendant l'arrêt de travail

A quoi sert l'outil ?: 

Les actions de remobilisation sont des actions de formation ou de sensibilisation réalisées pendant l’arrêt de travail qui vont permettre au salarié de conserver son emploi.

Les indemnités journalières sont maintenues pendant la durée du stage, dans la limite des conditions d’attribution.

Les frais éventuels de formation sont à la charge de l’employeur. Celui-ci peut trouver des financements auprès des institutions idoines (AGEFIPH, FONGECIF, etc…)

Attention : la mise en œuvre de ce dispositif ne doit pas avoir pour effet d’allonger artificiellement la durée de l’arrêt de travail.

Qui est concerné ?: 

Les assurés en arrêt de travail pour lesquels la reprise de leur ancienne activité est compromise.

Qui peut le demander ?: 

En collaboration avec le SAMETH et le Service Social, l’employeur et le salarié vont rechercher une solution au problème rencontré.

Le médecin traitant ainsi que le médecin conseil doivent donner leur accord.

Quand le demander ?: 

Le médecin du travail, au cours d’une visite de pré reprise détecte un problème de retour en emploi. Il peut orienter le salarié vers le Service Social ou le SAMETH qui vont accompagner l’assuré dans sa démarche.